Google DNI soutient Casus Ludi

26/07/2016

Casus Ludi bénéficie du soutien du Google Digital News Initiative, avec un projet de matrice de newsgames (Newsgames Matrix), qui se double également d’un volet de recherche sur les jeux d’information.

Google DNI

Google DNI, un coup de pouce aux innovations dans les médias

En novembre 2015, nous avons postulé pour le premier volet du fond Google DNI, fruit de la collaboration de Google et des grands médias européens. Le fond met à disposition 150 millions d’euros sur 3 ans, dans l’optique d’aider les médias traditionnels, mais aussi les structures à vocation innovante, à proposer de nouveaux produits et services. Répartis en trois catégories (grands projets, moyens projets et prototypes), divers paliers de montants sont attribués à des initiatives dans toute l’Europe via des appels à projets réguliers.

Ce premier round à l’automne 2015 aura donné lieu à près de 1200 soumissions, avec 128 projets sélectionnés au final, dont 10 en France. Et nous en faisons partie ! Au sortir de ce premier round, 27 millions d’euros ont été partagés entre les porteurs de projet. Casus Ludi se voit doté de 50 000 euros dans le cadre d’un projet de type “prototype”, pour le projet Newsgames Matrix.

Notre projet exploratoire s’étend sur 9 mois, à partir de juin 2016, et part d’un postulat simple : si le newsgame existe depuis une dizaine d’années, les médias journalistiques peinent à s’en emparer. Il existe des défis de transformation culturelle, de montée en compétences et de remise en cause des modèles économiques. Il convient donc de proposer une solution qui permette de faciliter la production de jeux d’actualité, d’en améliorer la pertinence, d’en réduire les coûts et de permettre de coller au temps médiatique. Nous restons en effet convaincus que les newsgames sont des formes ludiques adaptées aux besoins de toute organisation souhaitant transmettre un message argumenté au public.

Faciliter la création de jeux sur l’actualité avec la Newsgames Matrix

Soyons clairs d’entrée de jeu, notre objectif n’est pas ici de créer un énième “builder” qui permettrait à tout un chacun de construire son newsgame, sans aucune connaissance préalable. L’ambition du projet est bien plus modeste et s’adresse avant tout aux potentiels producteurs de contenus journalistiques ou informatifs (médias, presse, ONG, institutions publiques).

Afin de lever un peu le voile sur nos intentions, voici comment nous avons posé notre définition de ce projet : “La Newsgames Matrix consiste en la mise en place d’une matrice méthodologique et technique (avec des briques logicielles) facilitant la production de newsgames, à destination de tous ceux qui voudraient développer des jeux à caractère persuasif et informationnel.

Afin de construire cette bibliothèque de méthodes et de codes, nous nous appuierons sur les premiers newsgames que nous avons produits et notamment le dernier en date, NDDL Newsgame. Ce dernier propose une structure qu’il nous semble intéressant de pousser dans ses retranchements, afin de voir si elle se révèle être assez flexible pour s’adapter à d’autres sujets de société. Afin d’éprouver également les éléments de la matrice, nous nous en servirons pour essayer construire de nouveaux prototypes de jeu.

NDDL Newsgame

Selon nous, la démarche se différencie ici d’un autre projet d’innovation dans les médias par son approche liant le journalisme et le game design via une mise en perspective scientifique. Nous comptons notamment faire appel à la sociologie, les sciences cognitives, la psychosociologie, les sciences de l’éducation …

Nous souhaitons, en effet, donner une dimension de recherche au projet afin de comprendre la manière dont les jeux influencent, ou non, la construction d’une opinion. Cette volonté explique la mise en open source de l’ensemble du projet, afin qu’il soit disséqué, commenté et réexploité le cas échéant. Autant d’éléments qui font de notre approche une expérimentation concrète dont nous n’attendons pas de retombées financières directes.

“Alors qu’y gagne Casus Ludi ?” – pourrait-on nous demander ?
À travers ce projet, nos objectifs sont clairs puisque nous souhaitons :
– explorer un domaine qui nous intéresse,
– participer au développement du jeu comme média,
– faciliter la production de nos propres projets,
– faire valoir notre expertise.

Croiser recherche et expérimentation est une première pour nous, qui sommes plus habitués aux sprints têtes baissées des game jams et autres hackathons. Néanmoins, gagner en réflexivité nous paraît être une démarche aussi bien cruciale que responsable lorsqu’il s’agit de concevoir des jeux sur des actualités complexes ; comme nous l’a prouvé NDDL Newsgame.

L’heure est à la recherche

Si la démarche de conception de la Newsgames Matrix fait la part belle à la co-construction, nous comptons également ouvrir notre processus de recherches. Après des premiers contacts des plus intéressants avec plusieurs laboratoires universitaires, toute l’équipe passe un été studieux, plongée dans des ouvrages de Game Studies. Dans un premier temps, il est question de faire un état de l’art de la recherche sur le caractère informationnel et persuasif des jeux, avant d’attaquer des premières phases de prototypage et de tests. De ces lectures, nous comptons extraire les premières hypothèses et premiers leviers de travail qui éclaireront nos choix dans la définition de ce que doit être, ou ne pas être, la Newsgames Matrix.

Et puisqu’il s’agit d’une approche ouverte, si vous êtes intéressés par la démarche et que vous souhaitez échanger, contribuer ou nous suggérer des éléments à creuser, n’hésitez pas à nous contacter !