Projets

engagements-participationcitoyenne-une

La participation citoyenne en Loire-Atlantique

Une série d’ateliers pour construire, avec les élus, les engagements du Département pour développer la participation citoyenne.

Le contexte

Parmi ses grands projets, le Département de Loire-Atlantique souhaite développer et renforcer la place de la participation citoyenne dans la construction de ses politiques publiques. L’enjeu était alors de se doter d’un ensemble d’engagements qui doit servir de socle à la future politique de participation citoyenne.
Plusieurs questions se posaient alors à la mission Participation Citoyenne et Usages Numériques : comment faire participer les élus à la construction des engagements malgré leur expérience diverse de la participation citoyenne ? Comment aborder ce changement de rôles et de postures dans l’exercice du pouvoir ? Comment s’assurer que des engagements pris aujourd’hui pour la participation citoyenne soient à l’épreuve de futurs plus ou moins proches ?

Notre proposition

Casus Ludi a accompagné le Département de Loire-Atlantique dans la co-construction, avec les élus, d’un socle d’engagements pour la participation citoyenne. Nous avons imaginé et construit une démarche en trois grands temps :
“Imaginer” avec un premier atelier pour sensibiliser les élus et faire émerger des premières briques d’engagement : entre jeux de rôle et idéation, plusieurs volets de la participation citoyenne ont été mis en jeu et en tension.
“Construire” avec un second temps sous forme d’un débat ludique et scénarisé pour approfondir certains des engagements précédemment imaginés.
“Évaluer” avec un troisième atelier qui proposait d’évaluer la portée de ces engagements en se projetant dans la manière dont ils pourraient évoluer dans le futur. Ce dernier atelier a été co-produit avec le studio Design Friction.

Avec le jeu dans toutes ses formes en toile de fond, nous avons proposé des formats participatifs taillés sur mesure pour libérer la parole. Car il permettait le pas de côté et stimulait le collectif, le jeu était ici un outil-clé pour aider élus et agents à envisager les implications de cette nouvelle façon de construire les politiques publiques.
En fin de parcours, notre travail de co-rédaction des principes de participation citoyenne s’est accompagné d’un document de préconisations pour rendre opérationnel cet ensemble d’engagements.